La montanara (Andunielle)

A belle a Terranera stamattine
‘na cunuscenz’ hai fatte supraffine.
‘Na cunuscenza ‘nghe na muntanare
che tiene ddu bbell’ uocchie de lu mare.

‘Nghe st’ uocchie celestrine
te quest’Andunielle
te quest’Andunielle
quess’ uocchie celestrine
m’ ha fatte, m’ ha fatte
m’ ha fatt’ annammurà.

Ma mo m’ ha ditte ca nen ze marite
che non ci vene manghe se l’ accide.
Ji mo me mett’a ffà iu pecurare
pe’ ss’uocchie belli e grandi gne lu mare.

‘Nghe st’ uocchie celestrine…

M’accatte tande pecure bbill’assaie
a quisti monde ‘nzanne viste maie.
I mette nom’a tutte Andunielle
pe’ strègnete ssa mane tande bbelle.

‘Nghe st’ uocchie celestrine…

Dans la belle Terrenoire ce matin,
j’ai fait une rencontre extraordinaire
une rencontre avec une montagnarde
qui a les yeux aux couleurs de la mer

Avec ces yeux célestes
cette Antonietta
cette Antonietta
Avec ces yeux célestes
m’a fait, m’a fait
m’a fait tomber amoureux

Mais elle m’a dit qu’elle ne veut pas se marier
qu’elle ne viendra pas avec moi même si je l’a tue
Alors moi je me mets à faire le berger
pour ces beaux yeux aux couleurs de la mer.

Avec ces yeux célestes.…

J’achète tant de belles brebis
on a jamais vu ça dans le monde entier!
je les appelle toute Antonietta
dans l’espoir de serrer sa main si jolie.

Avec ces yeux célestes….

Audio e video

Il tuo sostegno ci permetterà di continuare ad offrire i nostri contenuti gratuitamente e senza pubblicità. Grazie!

Canto abruzzese registrato dall’etnomusicologo statunitense Alan Lomax il 3 dicembre 1954 a Terranera (L’Aquila).

La storia di un pastore perdutamente innamorato di una ragazza che non ne vuol sapere, e della bizzarra strategia con la quale si illude di poterla conquistare.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print