Éléments de mechanique Chorale

Les oreilles, la voix, le corps, l’intuition : voilà l’outillage indispensable pour accéder aux mystères de la mécanique chorale. Et ça tombe bien, nous en sommes tout.e.s pourvu.e.s!

Cet atelier part du principe que les codes du chant polyvocal dans la tradition orale sont, par définition, accessibles et inclusifs ; il est donc possible d’en comprendre les bases et de les maitriser sans connaître le solfège.

Il s’adresse à celleux qui chantent, ont chanté ou ont l’intention de chanter dans une chorale, et qui veulent s’émanciper d’un-e chef-fe qui donne les notes (bonnes ou mauvaises), ou d’un-e voisin-e qui chante juste, à celleux qui veulent expérimenter des formes d’autonomie individuelle et collective, à des groupes polyvocaux basés sur une responsabilité partagée plutôt que sur une délégation aveugle à une seule personne, à celleux qui veulent comprendre les mécanismes qui régissent le chant à plusieurs voix, à celleux qui connaissent les voix des chansons et voudraient les transmettre mais ne savent pas comment faire.

Guidés par les sensations physiques et l’expérience individuelle, nous explorerons ensemble ces secrets (de polichenelle) pour comprendre comment :

– déchiffrer les codes d’une harmonisation à partir de l’analyse d’un collectage;

– créer des voix depuis une mélodie principale en suivant sa propre intuition;

– conduire un échauffement vocal en explorant différentes gammes;

– décider de la tonalité d’une chanson et de la répartition des voix.

L’atelier est accessible à tous.tes, aucune compétence musicale n’est requise. Toutefois, il est recommandé à celleux qui ont déjà une expérience du chant à plusieurs voix.