Le feu, l’eau, les racines – un podcast de Claire Félician

Durant la formation radio « la class de son » à Monjustin, j’ai commencé à interviewer des chanteurs et chanteuses qui transmettent et chantent des chants populaires.
J’ai enregistré (avec différents outils et micros) des ambiances in situ, leurs cours ou ateliers musicaux, leurs témoignages dans cette démarche ancrée dans leur vies depuis plusieurs années. J’ai voulu expliquer ce qu’était pour eux la transmission orale des chants populaires Italiens issus de la culture paysanne, des rituels païens (para et pré-liturgique) comportant codes culturels et modes musicaux spécifiques.
1h14mn c’est court et c’est long, ceci est une approche relative. J’ai donc tenté de donner du sens à leurs voix, à toute cette matière récoltée, à la générosité de leurs paroles.
Voilà le chant comme un feu que l’on apprivoise et nourrit, comme de l’eau dans laquelle on plonge, nage, se baigne ou comme des racines issus de la culture populaire paysanne.

« Le feu, l’eau, les racines : transmission des chants populaires Italiens » 
avec les voix de : Lisa Burg, Lorenzo Valera, Laïla Sage, Giovanna Marini.

Merci à toutes les chanteuses enregistrées lors de « l’atelier du mardi » chez Lisa, merci aux chanteuses et chanteurs enregistré.e.s lors des cours de chant à l’Estaque, Marseille. Avec des archives sonores réalisées par Giovanna Marini, l’enregistrement d’un concert de Terra Canto par le collectif Commune Oreille.
 Merci à Chloé Sanchez et Célio Paillart (La Class de son), à la Miroiterie de Forcalquier, à l’école buissonnière du village de Monjustin.

Un documentaire sonore réalisé par Claire Félician (prises de sons, montage, mix).

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on whatsapp
Share on print