Le chant de la multitude - pratiques polyphoniques de tradition orale

Jeudi, 5 novembre, 2020 - 14:30 - Dimanche, 8 novembre, 2020 - 16:00

Un stage de quatre jours, dans un cadre accueillant et confortable, pour expérimenter, dans une dimension collective, comment se construit le chant social, d’où il vient et comment il résonne en nous (dans tous les sens du terme!).
Nous apporterons une attention particulière au plaisir de chanter à plusieurs ainsi qu’au partage d’instruments permettant l’autonomie du groupe et de chacun.e à l’intérieur de celui-ci.

Quand : du jeudi 5 novembre au dimanche 8 novembre 2020
Où: Habitat partagé Ys et Eaux, 607 route de la gare, 42370 Saint Alban les Eaux
Info/inscriptions: rhizome@herbesfolles.org

Hébergement: chez l’habitant.e, sur place ou aux alentours proches. Précisez-nous à l’inscription si vous avez besoin d’être hébergé.e
pendant le stage, ou si vous pouvez accueillir une ou plusieurs personnes chez vous !
Répas: Le midi, cuisine collective à disposition pour compléter ou réchauffer des plats. Pour les repas du soir, organisation avec les personnes qui proposent un hébergement.
Ravitaillement : Epicerie, boulangerie dans le village. Tous commerces à Renaison (6km)

Qui : quiconque aillant envie de chanter à plusieurs et d’expérimenter !
Aucune competence théorique n'est requise, mais nous conseillons ce stage pour les personnes ayant déjà une expérience de chant en chorale. Si vous avez des doutes, écrivez-nous !
Tarif : 160€ pour les 4 jours
(Nous contacter pour les personnes ayant des difficultés économiques)
Un prix libre de soutien sera proposé pour couvrir les frais d’utilisation du lieu
Horaires : jeudi 5 novembre: 14h30-18h;
vendredi 6, samedi 7, 10h-13h / 15h-18h
dimanche 8 : 10h-12h30 / 14h-16h

dimanche 18h30 : restitution du stage + concert par le duo Terracanto – La Distillerie, Lieu dit Les Bessons 42820 Ambierle

Présentation :

Depuis de nombreuses années et dans de multiples contextes, Terracanto expérimente des pratiques populaires de transmission des chants de tradition orale.
Partager les codes de ce savoir collectif, de ce langage commun, nous permet non seulement de créer des liens avec le passé mais également de véhiculer des valeurs, des imaginaires et des liens étroits avec notre présent, de produire des occasions collectives de rencontre et de plaisir ouvertes à tout.e.s y compris celle.ux qui ne possèdent aucune formation musicale.
La transmission du chant populaire n’a pour nous rien de conservateur ou de nostalgique. Elle est à notre avis la continuation d’une histoire qui ne s’est jamais interrompue : un fil délicat et subtile qui traverse les époques sans jamais être coupé par les modes musicales ou les bavardages médiatiques.
Ce sont des voix conscientes et dignes qui parlent une langue universelle, faite d’images directes et efficaces : des voix qui ont toujours refusé de se taire.
Nous nous concentrerons sur les chants du monde paysan italien qui possède un patrimoine d’une extraordinaire richesse dans ses innombrables variantes musicales,  linguistiques et thématiques.
Ce seront ces mêmes chants qui nous conduiront dans un univers esthétique dont la puissance est toujours au service de l’urgence communicative.

Programme:

Des instruments didactiques intuitifs et ludiques nous permettront d’expérimenter différents aspects du chant à plusieurs afin d’élaborer ensemble des outils théoriques réutilisables et transposables dans vos pratiques de chant choral.  

Pour cela, nous nous attacherons aux aspects suivants :

    • plaisir et écoute des vibrations, ancrage et circulation de la voix dans le corps
    • posture, émission, pratique vocale spécifique du chant populaire dans ses différentes contextes régionaux
    • répertoire: chants, à plusieurs voix, de lutte, de travail, issus des rituels sacrés et profanes
    • éléments de contexte historique et social des chants
    • écoutes critiques et analyses des sources originales
    • codes d’harmonisation

Nous irons ensemble à la (re)découverte des instruments que nous possédons déjà mais que nous ignorons souvent à cause d’habitudes prises dans des contextes plus académiques, de blocages ou d’expériences désagréables.
Pour cela, nous chercherons les conditions d’un climat détendu et sans jugement qui permettra de vivre et d’accueillir les tentatives et les erreurs comme des passages indispensables pour rejoindre le plaisir de chanter ensemble.

Les formateurices:

Laila Sage
Lorenzo Valera

Luogo: 
Saint Alban les Eaux (42)
Stage