14 décembre 2019: contre la violence policière, en mémoire de Giuseppe Pinelli

« Quella sera a Milano era caldo, ma che caldo, che caldo faceva... »

Si vous chantez dans une chorale militante ou si vous avez déjà participé à une rencontre de chorales, peut-être connaissez-vous la Ballade de Pinelli. Qui était donc ce Giuseppe Pinelli dont parle la chanson ?

Militant anarchiste injustement accusé du massacre de Piazza Fontana en 1969 , il « tombe » de la fenêtre du commissariat où, depuis trois jours, il subissait un interrogatoire. Pour les autorités et la police, il s’agit d’un accident.  Pour le reste du monde, c’est un assassinat. Une vérité qui dérange et qui circule grâce, aussi, à une chanson improvisée par quatre jeunes anarchistes le soir même des funérailles de Pinelli. 

Pour célébrer le cinquantième anniversaire de sa mort, à Milan, le 14 décembre 2019, une chaîne humaine musicale sera organisée par les filles de Pinelli; le Circolo Anarchico Ponte della Ghisolfa, auquel Pinelli appartenait, proposera de son coté une manifestation le 15.

Chorales, fanfares, groupes ou simples individus, formations improvisées, venez-vous joindre à cette mobilisation musicale contre la violence policière et la violence d’État : que dans chaque ville, chaque village nous puissions nous faire entendre à pleines voix, à pleine musique ! 

Pour télécharger les voix séparées de la Ballata del Pinelli, les paroles, la traduction et la grille d’accords des deux versions principales: https://nextcloud.alekos.net/s/T6aAriLd4i6Gcce

Si vous voulez l’actualiser, n’hésitez pas à créer et partager de nouvelles couplets !
Merci de les envoyer, ainsi que les rendez-vous de vos initiatives, à: giuseppepinelli@autistici.org

Terracanto donnera un stage à Marseille, le mercredi 13 novembre 19h30 à casa Consolat +info

Pour connaitre l'histoire de Pinelli: https://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Pinelli